AccueilBase documentaireDiviser par quatre les rejets de CO2 dus à l’énergie : Le scénario Negatep 2014

Diviser par quatre les rejets de CO2 dus à l’énergie : Le scénario Negatep 2014

  • Publié le 1 juillet 2014
Claude Acket et Pierre Bacher
  • Changement climatique
  • Electricité
  • Energie dans les transports
  • Gaz à effet de serre
  • Nucléaire
  • Climat
  • Science et technologie
  • Industrie
  • Stockage de l'énergie
  • Gestion de l'électricité
  • Combustibles fossiles
  • Eolien et solaire
  • Production d’énergie
  • Usages de l’énergie
  • Stockage de l’énergie
  • La Transition Energétique

Claude Acket et Pierre Bacher

version actualisée - juin 2014

Résumé

Le scénario Negatep vise, conformément aux objectifs de la loi d’orientation sur l’énergie de 2005, la division par 4 des rejets de CO2, ce qui implique à peu de chose près, de diviser par 4 la consommation de combustibles fossiles. Cet objectif prioritaire de réduction des émissions de gaz à effet de serre est également celui proposé par la Communauté européenne.

Outre les économies d’énergie, sans lesquelles le « facteur 4» serait inaccessible, il faut remplacer, le plus possible les combustibles fossiles, par des sources d’énergie non émettrices de gaz carbonique, aussi bien pour produire directement de la chaleur que de l’électricité.

Pour atteindre l’objectif facteur 4, l’étude montre qu’il faut :

ARTICLES

Imprimer E-mail