Sauvons Le Climat : solutions pour le futur, actions au présent
COMMENT (VRAIMENT) RÉDUIRE LES EMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE (GES)

Ce que nous voulons :

la consommation sans frein des énergies fossiles provoque, via les gaz à effet de serre, un réchauffement climatique dont les conséquences s’annoncent redoutables. Sauvons le climat (SLC) cherche humblement à apporter une contribution neutre, scientifique, cartésienne au débat, tout en estimant urgent que se crée un mouvement d’opinion puissant exprimant, loin des positions idéologiques, la réalité des faits et les conséquences que nous devons en tirer.

ARTICLES
  • “Sauvons le climat” a écrit au Président Trump, sous couvert de l’ambassadrice des Etats-Unis à Paris, Madame Jane Hartley. Dans son courrier, SLC espère que le retrait des USA de l’Accord de Paris ne se fera pas au détriment de la planète. Nous attirons également l’attention du président sur l’intérêt que prendrait la reprise d’un grand programme d’investissements dans le secteur de l’électronucléaire : un intérêt à la fois pour la protection du climat mais aussi pour l’économie américaine, d’autant que les USA ont montré leur grande maîtrise dans ce secteur.

  • Sauvons le climat en appelle au chef de l’Etat pour revoir les priorités d’action en faveur de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et pour réorienter le dialogue européen pour une plus grande efficacité de la politique en la matière. Nous demandons également à participer à la concertation voulue par le président, ainsi que les académies et les organisations scientifiques.

     

  • Donald Trump a annoncé la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris et « sa volonté de le renégocier ». Il a ainsi mis en œuvre ce qu’il a promis pendant sa campagne électorale ; cette décision est justifiée par les supposées conséquences économiques pour l’Amérique de cet accord. Même si cette décision était crainte, elle a provoqué une grande stupeur sur la planète entière, y compris chez beaucoup d’américains, et quelques déclarations un peu « donneuses de leçon » de la part de dirigeants très optimistes sur leur capacité à atteindre leurs propres objectifs…

  • 12 avril 2017 : « Sauvons Le Climat »  vient de mettre sur son site une étude qui vise à mettre en perspective, avec leurs avantages et leurs inconvénients, le nucléaire et les renouvelables intermittentes (éolien et solaire)

  • Hervé Nifenecker et Jean Pierre Le Gorgeu

    Résumé

    Le lissage de la production d’électricité éolienne est une nécessité absolue pour tout scénario énergétique dans lequel cette électricité représenterait plus de 30% de la consommation. Des trois types de stockage habituellement proposés, batteries, STEPs et transformations électricité-gaz puis gaz-électricité, seul le troisième est envisageable à court ou moyen terme. Nous étudions particulièrement le cas de la Bretagne et proposons de réaliser un démonstrateur de lissage de la production éolienne bretonne.

  • B.DURAND *
    * Ancien directeur de la division Géologie-Géochimie de l’IFPEN, puis de l’ENS de Géologie, ancien président du Comité Scientifique de l’European Association of Geoscientists and Engineers.

    Résumé :

    Depuis 15 ans environ la plupart des pays d’Europe s’efforcent à des degrés divers d’augmenter la part des électricités renouvelables intermittentes (ELRi), essentiellement l'éolien et le solaire photovoltaïque, dans leur production d’électricité.

  • Résumé

    La Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) prévoit qu’un tiers de la production nucléaire devrait être remplacée par les énergies renouvelables éolienne et photovoltaïque dès 2025 tandis que l’ADEME vante son scénario 100% de renouvelable pour 2050. Or  pendant ce mois de décembre 2016, pourtant exceptionnellement ensoleillé, la production photovoltaïque  n’a représenté que 0,6% de la consommation d’électricité, à comparer à 73% pour le nucléaire.

  • Sauvons Le Climat

    6 février 2017

    Nous avons récemment démontré1 que le remplacement de la production électro-nucléaire par la production des éoliennes et des cellules photovoltaïques coûterait entre 1200 et 1500 milliards d’euros (soit 22.400 € par Français).

    Ces sommes énormes sont la conséquence de la structure variable et intermittente des productions éoliennes et photovoltaïques.

  • Sauvons le climat a contacté dès l'été dernier les premiers candidats déclarés à l'élection présidentielle 2017 pour connaître leurs propositions dans les domaines climat et énergie qui nous préoccupent. Certains nous ont répondu directement. D'autres, déclarés bien plus tard, traitent ces domaines dans leurs programmes maintenant disponibles.

     

  • Lundi 30 janvier 2017

    Monsieur le Premier Ministre,

    Hôtel Matignon
    57 rue de Varenne
    75700 Paris SP 07

    Objet : Menace de fermeture de la centrale de Fessenheim

  
  
  

transition

Quelle transition énergétique ?

La question de la transition énergétique est-elle bien posée dans les débats actuels ?

Par Sébastien Candel, Yves Bréchet, Edouard Brézin, Marc Fontecave, Jean-Claude André, Roger Balian, Sébastien Balibar, Yves Bamberger, Catherine Césarsky, Vincent Courtillot, Jean-Claude Duplessy, Pierre Encrenaz, Robert Guillaumont, Pierre Joliot, Guy Laval, Olivier Pironneau, Michel Pouchard, Paul-Henri Rebut, Didier Roux, Jean-Marie Tarascon. Ces membres du Comité de prospective en énergie de l’Académie des sciences expriment ici leur opinion à titre personnel.

http://www.academie-sciences.fr/pdf/rapport/lpdv_190417.pdf

Plaquette SLC

plaquette slc

Galerie vidéos

Scénario NEGATEP

scenario negatep

Besoin d'un conférencier ?

conferencier

SLC peut vous mettre en relation avec le conférencier dont vous avez besoin.N'hésitez pas à réserver !

Réserver un conférencier

SLC Régions

SLC s'engage tous les jours auprès des régions pour faire progresser les mentalités.