AccueilBase documentaireLe Gouvernement sacrifie la recherche publique mais arrose le SER

Le Gouvernement sacrifie la recherche publique mais arrose le SER

  • Publié le 28 mai 2016
SLC
  • Electricité
  • Science et technologie
  • Eolien et solaire
  • Recherche
  • Production d’énergie
  • Développement

Un projet de décret a été présenté à la commission des finances de l'Assemblée Nationale, mercredi 18 mai, annulant 256 millions d'euros de crédits sur la mission « recherche et enseignement supérieur ». En particulier  la réduction atteint 134 millions d’euros pour  le CEA, le CNRS, l’INSERM,  l'INRA, l’INRIA…. correspondant  à environ 15% des investissements de recherche. Cette réduction a, pour la première fois, conduit à une protestation unanime des Prix Nobel français parue dans « Le Monde ». Les allégations officielles selon lesquelles il existeraient des solutions sont tellement vagues qu’on ne peut y voir qu’une opération de communication à l’intention des chercheurs.

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail