AccueilBase documentaireElectricité et hydrogène

Electricité et hydrogène

  • Publié le 16 septembre 2013
SLC
  • Electricité
  • Nucléaire
  • Eolien et solaire
  • Production d’énergie
  • Stockage de l’énergie
  • La Transition Energétique

alt

 

Pierre Bacher - septembre 2013

 

L’étude cherche à quelles conditions  l’hydrogène produit par électrolyse pourrait concurrencer d’autres vecteurs d’énergies, et plus particulièrement le carburant automobile. Elle montre d’abord que le potentiel d’utilisation est a priori élevé.

Elle montre ensuite que le taux d’utilisation de l’électrolyseur et le prix de l’électricité sont des éléments essentiels : un électrolyseur alimenté uniquement par les pointes de production de l’électricité éolienne produirait un hydrogène entre  50 et 100 €/GJ ; mais avec des électrolyseurs alimentés par l’électricité nucléaire, le coût de l’hydrogène produit pourrait, dans les cas les plus favorables, se situer entre 25 et 35 €/GJ alors que pour le carburant auto, il est proche de 20 €/GJ, hors TIPP.

La possibilité pour l’hydrogène de percer dans ce secteur dépendrait alors des coûts de la chaîne d’approvisionnement du véhicule (y compris le réservoir embarqué) et des piles à combustible, le tout étant également à comparer aux coûts et aux capacités des batteries électriques.

En tout état de cause, il est essentiel de garder en mémoire que dans l’usage mobilité le rendement énergétique de l’ensemble de la chaîne hydrogène (production – utilisation) est entre le tiers et la moitié de celui de la voie électrique, ce qui pourrait limiter son usage.

 

Télécharger l'étude complète au format pdf

ETUDES SCIENTIFIQUES

Imprimer E-mail