AccueilBase documentaireLettre ouverte aux candidats à l'élection européenne

Lettre ouverte aux candidats à l'élection européenne

  • Publié le 6 mai 2019
Sauvons Le Climat
  • Climat
  • Europe de l'énergie
  • CO2 et GES
  • La Transition Energétique

Lettre ouverte

aux candidats à l'élection européenne

Européens, ouvrons les yeux !

 

Alors que chaque année l’atmosphère se charge un peu plus en gaz carbonique, les dérèglements climatiques, comme prévu de longues dates par les climatologues, se font plus menaçants.

Pour éviter la catastrophe, l’humanité va, d’ici à 2050, devoir réduire de 80% ses émissions de gaz carbonique ce qui revient, si l’on ne change rien, à la priver de 80% de ses sources actuelles d’énergie.

Fort heureusement, d’autres sources d’énergie, parfaitement compétitives, sont disponibles. Elles pourraient être mises en place si des intérêts de toutes natures, souvent au mépris des approches scientifiques, ne s’y opposaient.

À l’heure où nous nous apprêtons à désigner nos représentants au parlement européen, les signataires du présent document constatent avec tristesse que l’Europe, qui aurait pu devenir un modèle en matière de lutte contre le réchauffement climatique, est devenue l’archétype de ce qu’il ne fallait pas faire.

Il est plus que temps d’ouvrir les yeux et de voir :

  • que la production de l'électricité peut être très largement décarbonée dans des conditions économiques compatibles avec le niveau de vie des populations ;
  • qu’il est indispensable et urgent, dans les transports, les bâtiments et l’industrie, de remplacer tous les carburants fossiles par des énergies réellement décarbonées ;
  • que l’ostracisme dont fait l’objet l’industrie nucléaire dans certains pays européens repose sur des bases dogmatiques alors même que cette industrie se répand dans de nombreuses régions du monde (54 réacteurs en construction et bien plus en projets).

Constatant que ces dérives préoccupantes se multiplient, nous demandons :

  • que l'Europe développe des politiques basées sur des résultats en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre en laissant à chaque État, en fonction de sa situation propre, des marges de manœuvre sur les moyens à mettre en œuvre ;
  • que les efforts demandés aux pays membres prennent en compte les niveaux d’émissions de gaz carbonique (par habitant) effectivement atteints en recherchant, à terme, la convergence des performances entre les différents pays ;
  • qu’au niveau des instances européennes la logique de guichet qui favorise les groupes d’influence soit remplacée par des logiques de savoir basées sur le calcul objectif du coût des émissions de carbone qui seront évitées ;
  • que les décisions d’investissements prennent en compte la sécurité d’approvisionnement du continent et les intérêts industriels européens ;
  • qu’afin de créer une réelle émulation entre les pays membre de l’Union, les résultats obtenus en termes de valeurs des émissions de gaz à effet de serre par habitant soient régulièrement rendus publics.

Les signataires de la présente sont persuadés que la transition énergétique peut être l’occasion de construire un monde plus sûr et plus solidaire, dans lequel l’Europe prendra concrètement sa part si elle est exemplaire, c’est à dire si des résultats sont vraiment là.

Ouvrons les yeux !

Signataires :

Bernard ACCOYER                   
Maire de la commune déléguée d'Annecy le Vieux, Ancien Président de l'Assemblée Nationale

Louis Alim BENABID     
Membre de l'Académie des Sciences, Prix Lasket pour la Recherche médicale clinique

André BERGER                        
Climatologue, Membre des Académies des Sciences de Paris, des Pays-Bas et de Belgique

Marcel BOITEUX                       
Membre de l'Institut, Président d'honneur EDF

Yves BRECHET                         
Ancien Haut-Commissaire à l'énergie atomique, Membre de l'Académie des Sciences

Édouard BRÉZIN                       
Membre de l'Académie des Sciences, ancien président de l'Académie des Sciences

Jean-Pierre CHEVÈNEMENT   
Ancien ministre, Président de MRC, Président de la Fondation Res Publica

Claude COHEN-TANNOUDJI    
Membre de l'Académie des Sciences, Prix Nobel de Physique 

Gérard GRUNBLATT                 
Membre de l’Académie des Technologies (Secrétaire scientifique de la Commission Énergie et Changement climatique - Membre et secrétaire du groupe de travail Perception des risques)

Hélène LANGEVIN-JOLIOT      
Chercheur au CNRS en retraite, Présidente de l'Union Rationaliste

Hervé MACHENAUD                 
Ancien Directeur de la Production EDF, membre de l'Académie des Technologies

Roland MASSE                          
Membre de l'Académie des Technologies, membre correspondant de l'Académie de médecine

Jacques PERCEBOIS              
Professeur émérite à l'Université de Montpellier

Michel PETIT                            
Membre correspondant de l'Académie des sciences, ancien président de son  comité « Environnement », ancien vice-président du groupe II du GIEC

Jean-Pol PONCELET                
Ancien vice Premier Ministre de Belgique 

Gilbert RUELLE                         
Président de la commission énergie et changement climatique à l'Académie des technologies de 2000 à 2009

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail