AccueilBase documentaireA propos des gaz de schiste

A propos des gaz de schiste

  • Publié le 26 novembre 2012
SLC
  • Electricité
  • Energie dans les transports
  • Combustibles fossiles
  • Prospective
  • Production d’énergie
  • La Transition Energétique

L’important est de diminuer notre dépendance au gaz naturel :

Il faut modifier la RT 2012

 

Depuis le rapport Gallois, le débat sur l’opportunité de procéder à l’estimation des réserves de gaz contenu dans notre sous-sol fait rage. C’est une spécialité française de discourir à perte de vue sur des potentialités éventuelles tout en détournant les yeux des réalités.

La réalité est que nous importons chaque année 41 milliards de mètres cube de gaz naturel (soit 41 Mtep, et plus de 120 millions de tonnes de CO2 émis).

Or une tonne de gaz consommée produit 3 tonnes de CO2. Commençons donc par réduire notre consommation de gaz en renonçant à son utilisation (et celle du fioul) pour nous chauffer et modifions profondément la RT2012[1] qui a pour effet de remplacer le chauffage électrique par le chauffage au gaz.

La consommation de gaz est fortement encouragée par les producteurs de gaz, bien sûr, mais elle l’est aussi par Greenpeace et les Verts, essentiellement par hostilité dogmatique vis-à- vis de l'électricité pourtant produite dans notre pays avec très peu d'émissions de CO2.

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail