AccueilBase documentaireUne expérience de rénovation thermique

Une expérience de rénovation thermique

  • Publié le 25 février 2013
SLC
  • Usages de l’énergie


Par Claude JEANDRON, "Sauvons le Climat"


La démarche :
J’ai acquis ma résidence principale actuelle, un pavillon situé en Val d’Oise, en 2002. Construit dans les années 50, celui-ci ne disposait d’aucune isolation des murs, les fenêtres étaient à simple vitrage, les combles aménagés en grenier bénéficiaient tout juste d’une isolation du plancher (laine de verre entre solives) très dégradée. Ce pavillon de 165m2 était chauffé par une chaudière au gaz datant d’une vingtaine d’années et des radiateurs en fonte. Cette chaudière produisait également l’eau chaude sanitaire. Le séjour disposait d’une cheminée ouverte sans insert, constituant plus un élément d’agrément qu’un outil de chauffage.

La maison en 2002 :
La consommation énergétique annuelle moyenne de ce pavillon était initialement de 46000 kWh de gaz (y compris pour la cuisine) et 4500 kWh d’électricité. Je me décidais à engager des travaux de rénovation intérieure puis de rénovation thermique en suivant deux motivations en parallèle : confort et consommation énergétique.
 

Voir ou télécharger le document complet : Une expérience de rénovation thermique .pdf

Fiches pratiques

Imprimer E-mail