AccueilBase documentaireLes bons comptes …

Les bons comptes …

  • Publié le 22 décembre 2011
SLC
  • Electricité
  • Nucléaire
  • Eolien et solaire
  • Production d’énergie

Jacques Treiner (Sauvons Le Climat) - 20 décembre 2011

 

Dans une tentative de montrer que le nucléaire est plus cher que les renouvelables, un collectif publie dans Le Monde du 8 décembre une comparaison des coûts d’investissement des différentes sources d’énergie. Prenant l’exemple de l’éolien, ce collectif donne le chiffre 1,3 € par Watt, contre 3,64 € par W avec du nucléaire (EPR à 6 G€). Même en tenant compte de l’intermittence, l’éolien resterait moins cher que le nucléaire, démantèlement inclus. Argument décisif ? Voire.alt

L’intermittence signifie qu’un Watt installé n’est pas un Watt effectif : une éolienne ne produit pas d’électricité lorsqu’il n’y a pas de vent, ou lorsqu’il y en a trop (danger de rupture qui force à mettre en berne). En moyenne, pour une éolienne terrestre, la puissance moyenne est de l’ordre de 20 % de la puissance installée (ce « facteur de charge » est de 17% en Allemagne, 22% en France). Le facteur de charge passe à environ 30% pour les éoliennes de mer, mais leur coût d’installation revient dans ce cas à 3 € le Watt.

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail