AccueilBase documentaireLe réchauffement climatique (par Jean Poitou)

Le réchauffement climatique (par Jean Poitou)

  • Publié le 15 juin 2012
Jean Poitou
  • Changement climatique
  • Gaz à effet de serre
  • Climat
  • Science et technologie

Conférence donnée à Vendôme dans le cadre de l'Université du Temps Libre du Vendômois le 27 avril 2012

 

La terre reçoit son énergie du soleil, de façon inégalement répartie selon la latitude, avec un maximum à l'équateur et un minimum aux pôles. Au moyen des 2 fluides, océan et atmosphère, qui enveloppent la terre, la machine climatique va transporter de la chaleur vers les hautes latitudes. parmi les processus en jeu pour moduler le climat, on notera le pouvoir réflecteur de la terre et l'effet de serre grâce auquel la terre jouit d'une température clémente qui a permis à la vie de se développer.

Au cours des ères géologiques, le climat de la terre a fortement varié. Dans les  10 derniers millénaires, il a été relativement stable.

Depuis un peu plus d'un siècle, il se réchauffe, les signes en sont clairs dans notre environnement. La science attribue la majeure partie de ce réchauffement à l'accroissement de l'effet de serre produit par l'injection  massive dans l'atmosphère de gaz à effet de serre, essentiellement du dioxyde de carbone, à un rythme 100 à 100 fois plus rapide que ce qu'a pu faire la nature dans l'histoire de la terre.

Le réchauffement est maximal dans l'Arctique, nettement plus marqué sur les continents que sur les océans, du fait de la différence d'inertie thermique.

Les projections pour l'avenir montrent que, selon ce que l'humanité fera pour limiter ou non ses émissions de gaz à effet de serre, le réchauffement, inéluctable de toute façon, aura une ampleur très diférente. Malheureusement, cettte différence ne sera pas notable avant plusieurs décennies, alors que c'est dès maintenant qu'il faut agir.

Télécharger le diaporama au format pdf

 

ARTICLES

Imprimer E-mail