AccueilBase documentaireSLC relève le défi de la limitation du réchauffement à 1,5°C

SLC relève le défi de la limitation du réchauffement à 1,5°C

  • Publié le 9 septembre 2017
  • Climat
  • Electricité nucléaire
  • Transition énergétique
  • CO2 et GES
  • GIEC

SLC relève le défi de la limitation du réchauffement à 1,5°C

Lors de la COP21, les pays signataires ont demandé au GIEC d'étudier la possibilité de limiter l'augmentation de la température de surface de la terre par rapport à la période pré-industrielle à 1,5 plutôt que 2 degrés. Associé à la collaboration internationale 'Global Initiative for Saving Our Climate (GISOC)" qu'il a suscité, SLC a relevé le défi en proposant le scénario ci-après. Il s'agit, en l'occurrence, de la traduction de l'article paru dans la revue "International Journal of Global Energy Issues" Int. J. Global Energy Issues, Vol. 40, Nos. 3/4, 2017).

La possibilité d'atteindre la limite de 1,5 degrés repose sur la complémentarité d'un fort développement du nucléaire et des énergies renouvelables en remplacement total des énergies fossiles, avec un recours modéré à la capture et au stockage du CO2 atmosphérique dans la biomasse.

 

Lire la publication (format pdf téléchargeable) :

 Etude Scientifique :

Énergie nucléaire et captage et stockage du carbone par la bioénergie, une solution pour limiter l'augmentation de la température moyenne de surface à 1,5 °C

 

Le scénario Efficiency-N

Berger, A., Blees, T., Bréon, F-M., Brook, B.W., Deffrennes, M, Durand, B., Hansen, P., Huffer.E., Grover, R.B., Guet, C., Liu, W., Livet, F., Nifenecker, H., Petit, M., Pierre, G., Prévot, H., Richet, S., Safa, H., Salvatores, M., Schneeberger, M. et Zhou, S. (2017)

 

 

ETUDES SCIENTIFIQUES

Imprimer E-mail