SLC
  • Changement climatique
  • Gaz à effet de serre
  • Climat
  • Science et technologie

Sauvons Le Climat

15 - 11 - 2011

 

     L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) publie chaque année un Panorama de l’énergie mondiale (« World Energy Outlook », en abrégé WEO). Ce document, soigneusement actualisé, fait le point sur la situation des sources d’énergie ainsi que des marchés, décrit la tendance et trace les perspectives telles qu’elles résultent des politiques engagées par les différents pays autour du Monde. L’édition 2011 a fait l’objet d’une présentation à la presse le 9 novembre dernier à Londres par Maria van der Hoeven, Directeur Executif de l’Agence et Fatih Birol, son principal économiste.

     Le WEO-2011 insiste sur le problème du changement climatique. Il met en évidence la contradiction entre l’objectif d’une limitation à 450 ppm de la concentration de CO2 dans l’atmosphère qui selon le GIEC permet une élévation inférieure à 2 °C de la température moyenne du globe, et le « verrouillage » entraîné par l’augmentation des émissions due essentiellement à l’emploi du charbon pour la production d’électricité dans les pays en développement rapide, notamment la Chine. L’implantation massive de centrales au charbon sans CCS (Captage et Stockage de Carbone) au cours de la première décennie du XXI e siècle impose pour longtemps le rythme des émissions. La marge de manœuvre pour combattre le réchauffement se réduit et ne laisse plus beaucoup de temps pour engager des processus efficaces de réduction, dans le bouquet planétaire, de la part des énergies fossiles qui devrait passer de 81 % en 2009 à 62 % en 2035, ces 62 % intégrant une part de CCS. Selon l’AIE, une révision à la baisse, consécutive à l’accident de Fukushima, de la croissance de l’électronucléaire aggraverait encore la situation.

     Cet avertissement a été relayé par l’intermédiaire du B-20 dont l’AIE est partie prenante, auprès du G-20 réuni à Cannes les 3 et 4 novembre 2011. On le retrouve sous forme édulcorée dans le communiqué final du G-20. Pour sa part, Sauvons le Climat estime qu’il faut prendre très au sérieux la position de l’AIE et que la réduction des émissions de gaz à effet de serre doit être au premier rang des programmes énergétiques élaborés en France en vue des prochaines échéances électorales.

COMMUNIQUES

transition

Quelle transition énergétique ?

La question de la transition énergétique est-elle bien posée dans les débats actuels ?

Par Sébastien Candel, Yves Bréchet, Edouard Brézin, Marc Fontecave, Jean-Claude André, Roger Balian, Sébastien Balibar, Yves Bamberger, Catherine Césarsky, Vincent Courtillot, Jean-Claude Duplessy, Pierre Encrenaz, Robert Guillaumont, Pierre Joliot, Guy Laval, Olivier Pironneau, Michel Pouchard, Paul-Henri Rebut, Didier Roux, Jean-Marie Tarascon. Ces membres du Comité de prospective en énergie de l’Académie des sciences expriment ici leur opinion à titre personnel.

http://www.academie-sciences.fr/pdf/rapport/lpdv_190417.pdf

Plaquette SLC

plaquette slc

Galerie vidéos

Scénario NEGATEP

scenario negatep

Besoin d'un conférencier ?

conferencier

SLC peut vous mettre en relation avec le conférencier dont vous avez besoin.N'hésitez pas à réserver !

Réserver un conférencier

SLC Régions

SLC s'engage tous les jours auprès des régions pour faire progresser les mentalités.