AccueilPrésentationSLC dans les médiasCommuniqué : Vers une rupture définitive entre la "classe médiatique" et les scientifiques ?

Communiqué : Vers une rupture définitive entre la "classe médiatique" et les scientifiques ?

  • Publié le 1 mars 2018
SLC

Communiqué

Une Tribune signée par une cinquantaine de scientifiques dont 4 Prix Nobel  et une dizaine de membres de l'Institut, des politiques reconnus par leur hauteur de vue (Robert Badinter) et par leur connaissance du système scientifique français (l'ancienne Ministre Geneviève Fioraso, l'ancien président de l'OPESCT Jean Yves Le Déaut, Benoit Accoyer, ancien Président de l'Assemblée Nationale)  a été refusée par "Le Monde", "Libération" et "Le Figaro". Cette Tribune constate la régression de la culture scientifique en France, associée à une mise en cause de sa nécessité dans une ambiance de relativisme qui légitime toutes les opinions, informées ou non, au nom de la démocratie. La Tribune propose aussi des pistes pour "reconquérir" la culture scientifique , avec, par exemple, une structure de médiation qui assisterait les médias sur des sujets controversés.
Sans doute, la petite communauté des "journalises scientifiques" entend-elle garder le monopole de la diffusion scientifique, alors que les résultats de son action, précisément sur la culture scientifique est, pour le moins, discutable.
Ref: texte de la Tribune: http://www.huffingtonpost.fr/virginie-tournay/ne-nous-reposons-pas-sur-nos-lauriers-en-france-la-culture-scientifique-est-a-reconquerir_a_23369215/

COMMUNIQUES

Imprimer E-mail