Le réchauffement global se poursuit - 2010 est l’année la plus chaude jamais enregistrée

 

Le réchauffement global se poursuit - 2010 est l’année la plus chaude jamais enregistrée

"Sauvons Le Climat" - 21 janvier 2011

Le Goddard Institute for Space Science (GISS) de la NASA vient de sortir deux communiqués sur le réchauffement global. L’année 2010 arrive en tête des années les plus chaudes jamais enregistrées, à égalité avec 2005. Pour importante qu’elle soit, particulièrement pour une année refroidie par un La Niña particulièrement fort et marquée par une faible activité solaire, cette information n’est pas considérée par les auteurs comme la donnée importante. Beaucoup plus importante est l’observation que, contrairement à ce que proclament certains, le réchauffement s’est poursuivi sans discontinuer au cous des trois dernières décennies.

 

Le second communiqué établit la comparaison entre les résultats de différents laboratoires mondiaux. C’est l’occasion d’expliquer les petites différences entre les courbes, différences qui ne remettent pas en cause l’affirmation ci-dessus de la continuité du réchauffement global. Ces explications apportent aussi les réponses aux questions soulevées par ceux qui contestent le réchauffement climatique, particulièrement pour la dernière décennie.

Les deux communiqués du GISS[1] ont été traduits en français par Sauvons Le Climat. Vous trouverez ces traductions sur notre site http://www.sauvonsleclimat.org/images/articles/pdf_files/giss 2010.pdf

Informations supplémentaires